Présentation

Les créations Eliz’Art sont le fruit d’un cheminement artistique et esthétique,
spirituel et énergétique, mais aussi écologique et éco-responsable.

Au commencement…

Mon « travail » actuel est le fruit d’un cheminement commencé il y a 10 ans environ (entrecoupé par deux « pauses bébé ») lorsque j’ai découvert l’argile polymère, plus connue sous le nom de « pâte fimo ». Ce matériau, jusqu’alors inconnu, est devenu pour moi un moyen formidable de matérialiser les idées que j’avais en tête. Rapidement, je me suis mise à créer des bijoux « trompe l’œil », c’est-à-dire imitant des matières naturelles telles que le bois, les minéraux, le cuir… J’ai même écrit un livre sur ce thème, publié en 2007 aux éditions Eyrolles, « Bijoux ethniques en argile polymère et matériaux naturels » par Eliz’Art.

composition végétalepar Eliz'ArtCréation écologique et éco-responsable…

Bien que ce matériau m’offrait une très grand liberté, je n’étais pas en accord avec moi-même en termes de « création éco-responsable ». L’argile polymère est tout sauf naturelle et contient de nombreux composants non grata !

Mon installation en Auvergne en 2010 donna une autre orientation à mon travail. En effet, mon immersion dans cette merveilleuse et verdoyante région, ainsi que les belles personnes que j’ai pu y rencontrer, me décidèrent à n’utiliser plus que des éléments naturels glanés ici et là.

Pachamama…

Mon travail artistique évolua alors vers une belle collaboration avec machu picchunotre mère à toutes et tous, la Pachamama (ou Gaïa, ou encore Terre-Mère). Il ne s’agissait plus d’imaginer formes, textures, couleurs… mais de composer avec ce que je trouvais dans la Nature. Trouver l’harmonie entre les différents petits trésors récoltés, qu’il s’agisse de bouts de bois, de pierres, de mousse et lichens, de graines…
Ainsi, les créations Eliz’Art n’étaient plus le seul fruit de mon imagination (et capacités matérielles), mais bien le résultat d’une étroite collaboration entre ce que la nature m’offrait et ce que j’en faisais, en fonction des différentes combinaisons et assemblages possibles, mais aussi de l’inspiration soufflée par ces éléments eux-mêmes ou…

Un nouveau regard, évolution vers les jardins zen et énergétiques…

Mon regard sur la nature s’est complètement transformé dans la mesure où je vois dans chaque chose un trésor potentiel. Bouts de bois, algues, coraux… entament alors une « nouvelle » vie et se transforment en colliers, bagues, etc., ou alors viennent intégrer une composition végétale.

L’évolution vers les jardins énergétiques est venue tout naturellement. Je créais de plus en plus des « mini jardins portatifs » et certains de mes bijoux n’en étaient plus vraiment en réalité, mais davantage des sculptures végétales et minérales

Cristaux/minéraux et les cinq éléments…

J’ai alors pris le chemin suivant sur cette belle et Jardin énergétique par Eliz'Artenrichissante route artistique, à savoir créer en conscience des bijoux ou compositions/sculptures en y ajoutant des cristaux et minéraux afin d’augmenter leur taux énergétique et vibratoire.
Les compositions Eliz’Art sont toutes pensées de manière à accueillir une pierre, de manière à la mettre en valeur mais aussi la recharger ou purifier (encens, amas cristallin et/ou améthyste…).
Dans la mesure du possible, j’essaie d’y représenter les cinq éléments que sont l’Eau, la Terre, le Feu, le Bois et le Métal.

Inspiration, motivation et message…

Mes créations sont donc le fruit d’une recherche à la fois artistique et spirituelle, combinées à une bonne dose de valeurs environnementale, écologique et éco-responsable.

Ma démarche consiste à transformer différents éléments naturels et à les assembler harmonieusement en bijoux ou sculptures/compositions. Il est possible de réaliser de magnifiques choses uniquement avec ce que nous offre la Nature.
La préservation de cette dernière est donc primordiale (je ne prends que ce qu’elle me donne, sans prendre de force en coupant, arrachant, pillant…) et à placer au centre de nos préoccupations et objectifs.
Par ailleurs, cette prise de conscience permettrait également à tout un chacun de se reconnecter à la Terre-Mère, dont nous sommes toutes et tous les enfants… Ce lien qui est bien souvent coupé, voire totalement absent en raison du rythme de vie effréné, de la bétonisation des villes, de la virtualisation de la société, de la suprématie de l’argent et de la société de consommation…

fleur de vieA travers la voie artistique, le « message » et donc écologique, spirituel et humaniste…

Si je peux participer au mieux-être d’une personne à travers l’énergie transmise dans l’une de mes créations (celle que j’y mets mais aussi celle « du tout », de la combinaison des différents éléments), mais aussi à travers l’esthétisme (car ce qui est beau pour les yeux et bon pour le cœur…) alors je serai pleinement satisfaite et reconnaissante de cette faculté de pouvoir participer à ma manière au bien-être général…

 

Eliz’Art