Actualités

Engagements 2020

Vœux 2020 Eliz'art - Engagements, préservation de l'environnement, Argent recyclé

Lundi 6 janvier 2020, je m’apprête à rédiger un article sur mon site pour vous adresser mes vœux pour 2020…
Mais je viens de lire ceux d’Aurélien Essertel sur sa page Facebook et cela m’interpelle. Il présente l’étymologie du verbe “souhaiter”, qui vient d’un mot gallo-romain reconstitué, subtus-haitare, signifiant « promettre sans trop s’engager ».

Et là ça coince en moi et surtout, cela rejoint une réflexion qui était déjà en gestation depuis plusieurs jours/semaines concernant mon engagement en tant que citoyenne de ce monde et artiste, l’un ne pouvant être dissocié de l’autre.

Feux externes, reflets de nos feux internes

En voyant les images récentes des feux en Australie, j’ai le cœur qui pleure et s’insurge. Tout comme cela a été le cas pour les feux en Amazonie, en Afrique, en Sibérie… Et pour tellement de raisons encore… Les manifestations de non-respect envers notre planète, notre Terre Mère, sont si nombreuses tout autour du globe ! De même que pour les êtres vivants de tous les règnes…

Retour à l’Unité

Mais plutôt que de rester dans cette colère qui arrive au grand galop lorsque je constate tout cela, j’essaye de l’accueillir et de me regarder en toute honnêteté pour voir comment mon environnement intérieur et mon écologie personnelle sont respectés. Combien de feux et d’incendies ai-je en moi ?
Il me semble que nous ne devons toutes et tous de nous poser ces questions pour apaiser et accueillir avec Amour ce qui doit l’être, afin d’offrir au monde nos plus hautes vibrations. Et plutôt que de vouloir consacrer toute notre énergie à notre côté lumineux, parce que c’est celui que tout naturellement on a envie de mettre en avant et montrer aux autres, je crois qu’il est important d’aller regarder avec sincérité et reconnaître nos parts d’ombre pour retrouver Authenticité et Unité. Pas uniquement ce que l’on appelle les “pensées négatives” – expression que je n’aime pas mais que j’utilise car elle est globalement bien comprise, bien qu’elle fait perdurer la dualité entre le “bien” et le “mal” -, mais aussi, et surtout, tous nos petits traits de caractère ou réactions que l’on préfère se cacher à soi-même et aux autres.
Il n’est pas toujours facile de reconnaître que l’on peut avoir un côté radin, manipulateur, intolérant, ou je ne sais quoi d’autre… Mais si l’on n’accueille pas tout cela et que l’on s’évertue à ne montrer que notre lumière au monde, tout ce que l’on essaye de dissimuler prend au final encore plus de place !

Engagement “subtil” : Transparence et humilité

Alors pour 2020, je m’engage à être honnête envers moi-même et accueillir mes multiples feux intérieurs afin d’entendre ce qu’ils ont à me dire et ainsi rétablir la Paix en moi. Accepter mes incendies internes en toute franchise, seule clé ouvrant la porte vers une pleine authenticité et un retour à l’Unité.
Je serai ainsi pleinement à l’écoute de mon intuition pour créer des bijoux aux vibrations élevées et faire ainsi ma part du colibri pour participer à cet éveil collectif plus que nécessaire aujourd’hui.

A l’instar d’un thérapeute, il me semble impossible de créer des bijoux agissant si je ne fais pas moi-même ce cheminement vers moi-même et ne dénoue pas ce que j’ai à dénouer.

Je pourrai ainsi poursuivre en toute authenticité l’intention que je me suis fixée à travers mon travail artistique : permettre à la personne qui porte l’un de mes bijoux de retrouver une partie de son harmonie personnelle, ce qui bénéficiera ainsi à l’harmonie du TOUT. Voici le sens premier que je donne à mon travail, et l’intention posée dans chaque bijou qui sort de mon atelier.

Engagements matériels : matériaux recyclés, préservation du Vivant et dons

Parallèlement à cet engagement, voici également les mesures que je prends dès aujourd’hui pour limiter le plus possible mon impact écologique et environnemental, et aider à ma petite échelle de créatrice :

  1. Dès la fin de mon stock d’argent, je m’engage à acheter uniquement de l’argent recyclé afin de ne plus participer au pillage des ressources premières de notre Terre Mère. L’argent utilisé sera issu du recyclage de vieux bijoux, argenterie, d’argent électrolytique, de déchets électroniques…
  2. Je m’engage à utiliser uniquement des produits et matériaux respectueux de l’environnement et des êtres vivants lors de la fabrication de mes bijoux, mais également en ce qui concerne les emballages et autres matériaux annexes.
  3. Je m’engage à me procurer des pierres fines extraites de la manière la plus respectueuse possible, tant au niveau de l’environnement que de l’humain (point hautement compliqué à mettre en oeuvre vu le marché actuel…), et à faire appel à un lapidaire français pour la taille et la mise en valeur.
  4. Je m’engage à reverser un pourcentage de chacune de mes ventes à des associations œuvrant dans le domaine de l’écologie (environnement et humain) et la préservation Gaïa. Je suis actuellement en train de faire des recherches pour trouver des associations qui “me parlent”. Je ferai un nouvel article une fois celles-ci trouvées.

Très belle année 2020 à toutes et tous !!



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.